Tendances

Le rôle d’internet dans le parcours d’achat

6 juin 2024

Afin de mieux comprendre l’influence d’internet dans notre consommation, l’institut Harris a interrogé les Français sur l’usage d’internet dans le cadre de leurs achats aussi bien en magasin que sur les sites de commerce électronique. Les résultats de cette étude, réalisée pour le compte de la FEVAD, montrent comment internet façonne nos habitudes de consommation avant, pendant et après l’achat.

 

Les Français effectuent des recherches, principalement en ligne, avant l’acte d’achat

Dans un contexte où le pouvoir d’achat des Français est contraint et où le numérique leur permet d’accéder à un plus large choix de produits, les Français se renseignent très majoritairement avant d’acheter (ils ne sont que 17 % à déclarer acheter sans s’être préalablement renseignés) et cette tendance est encore plus marquée chez les jeunes générations : là où les + 50 ans sont plus de 20 % à acheter sans démarche préalable, seuls 13 % des 15-35 ans ne font pas de recherches avant achat.

Cette tendance est majoritaire dans tous les secteurs, mais est plus marquée dans le voyage et l’équipement de la maison où elle est devenue la norme. Comparativement, l’achat spontané est plus courant dans la mode et pour les produits culturels, mais atteint seulement un peu plus de 20 % des achats.

S’agissant des modalités de ces recherches, internet est plébiscité puisque trois-quarts des recherches en amont se font en ligne. La recherche en magasin existe aussi, avec une prégnance plus forte pour certaines catégories de produits, notamment l’équipement de la maison et la mode (40 % des répondants).

 

La recherche en ligne, un outil de fidélisation

Internet se révèle de plus en plus comme un outil de concrétisation de la démarche d’achat. Parmi les clients ayant réalisé leur achat sur internet, un sur quatre déclare avoir préalablement effectué une visite en magasin. Parmi eux, 72 % ont commandé sur le site de l’enseigne dans laquelle ils s’étaient rendus en présentiel. Cette pratique est encore plus courante chez les jeunes (80%) et chez ceux qui commandent le plus fréquemment sur internet (81%).

La complémentarité entre enseigne physique et site marchand tend donc à se renforcer et démontre que l’omnicanalité constitue un levier indispensable de développement pour tous les commerçants.

 

Les réseaux sociaux de plus en plus prescripteurs

L’étude montre aussi que les réseaux sociaux sont de plus en plus prescripteurs : parmi ceux qui se rendent sur internet avant un achat, 18 % utilisent les réseaux sociaux, bien plus que les médias (7 %) et presque autant que les sites de marques (21 %). Là encore, la tendance s’accroît avec les jeunes générations puisque 37 % des jeunes consommateurs se renseignent sur les réseaux sociaux avant un achat en magasin ou sur internet.

Les réseaux sociaux présentent des spécificités générationnelles : Tiktok est en tête chez les consommateurs âgés de 15-24 ans, Instagram est lui leader chez ceux de 25-34 ans tandis que Facebook s’impose parmi les 35 ans et plus. Ces usages différenciés déterminent probablement leur influence par secteur :  Instagram et TikTok sont les réseaux les plus influents pour la mode, YouTube arrive en tête pour les produits techniques, tandis que Facebook et Snapchat sont privilégiés pour l’équipement de la maison. Facebook et YouTube arrivent en tête pour le voyage.

 

Des avis de plus en plus consultés… et déposés après l’achat en magasin ou e-commerce

L’impact d’internet sur nos pratiques de consommation se retrouve aussi dans l’importance croissante des avis des consommateurs. Ainsi, 58 % des Français, et 70 % des 15-24 ans, déclarent consulter un avis avant d’acheter. Et si ces avis sont disponibles en ligne, ils sont également pris en compte pour l’achat en magasin par 39 % des répondants. D’ailleurs, si 29% des achats sur internet sont évalués, 21 % des achats en magasin le sont également.

Les consommateurs qui y ont recours attachent une forte confiance à ces avis puisqu’ils sont 91 % à se fier aux avis donnés par d’autres consommateurs. La raison se trouve notamment dans le fait qu’ils apprécient partager le résultat de leur expérience : 28 % des consommateurs – et 37 % des 25-34 ans – déclarent avoir laissé un avis après un achat. Les voyages, produits techniques et l’équipement de la maison figurent parmi les achats qui sont le plus souvent évalués.

 

 

Source : Fevad –  Etude en ligne menée par Toluna Harris Interactive du 28 décembre 2023 au 16 janvier 2024.

Découvrez plus d’articles

Baromètre Facco-Odoxa 2024

Baromètre Facco-Odoxa 2024

Un changement de méthodologie cette année pour une enquête désormais digitale et individuelle, offrant une meilleure représentation des jeunes, des...

Les Français et la biodiversité

Les Français et la biodiversité

Odoxa a récemment réalisé en avril une étude sur le sujet, on vous livre les enseignements-clés :    La biodiversité est un enjeu majeur pour...

Les tendances Google 2024

Les tendances Google 2024

Chaque année, VML Intelligence publie son rapport Future 100, dans lequel 100 tendances marketing et consommation sont décryptées. Voici le top 5...

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous pour plus de contenu

Les actualités de nos filières tous les 15 jours

Copyright © 2024 Divi. All Rights Reserved.